Communication Non Violente au Maroc

Cessez d’être gentil, soyez vrai – Être avec les autres en restant soi-même


48911bb5-8043-4dbb-a188-53d86c0a5675

Je suis très excité de vous vous annoncer qu’a l’initiative de Mme Myriam Lahlou, mon ami Thomas d’Ansembourg sera de retour au Maroc pour une conférence ouverte au grand public le jeudi 13 février 2020 à 19h au Onomo City Center à Casablanca.

Je me souviens quand j’avais organisé la présentation du livre de Thomas à l’occasion de sa sortie en 2001 en ma qualité de chargé des dossiers culturels auprès de l’ambassade de Wallonie-Bruxelles à Rabat. Depuis, ce livre, traduit en 28 langues, à atteint le million d’exemplaires et le message de son auteur a été partagé avec des dizaines de milliers de personnes à travers le monde en conférences ou en formations. Ce message a changé des vies pour toujours dont la mienne. Je vous invite vivement à profiter de cette belle occasion pour venir à la rencontre de Thomas d’autant plus que cette conférence est au profit des villages SOS enfants.

Pour avoir plus d’informations et pour vos réservations merci de contacter Mme Meryem Lahlou : meryem.lahlou@gmail.com Tél. : (00212) 522 39 32 00

Au plaisir de vous retrouver à cette joyeuse occasion.

Voici une présentation de la conférence :

« Nous sommes souvent plus habiles à dire leurs quatre vérités aux autres qu’à leur exprimer simplement la vérité de ce qui se passe en nous. Nous avons davantage appris à être complaisant, à porter un masque, à jouer un rôle qu’à être tranquillement nous même. Nous avons même appris à nous couper de nous pour être avec les autres, pour acheter la reconnaissance, l’appartenance ou l’illusion d’un confort forcément précaire…

Selon Thomas d’Ansembourg, la violence au quotidien s’enclenche par cette coupure : la non écoute de soi et le non respect de soi mène tôt ou tard à la non écoute et au non respect de l’autre.

Cette conférence est une invitation à désamorcer la mécanique de la violence là où elle s’enclenche toujours : dans la conscience et le cœur de chacun de nous.

Ce travail de discernement et de transformation personnelle à un impact communautaire : un citoyen pacifié est un citoyen pacifiant ! C’est ce que Thomas d’Ansembourg appelle l’Intériorité Citoyenne.

Les jeux de rôles, mises en situation et exemples concrets de la vie quotidienne, qui se succèdent dans cette conférence/mise en scène  permettent à chacune et chacun de se rencontrer dans ses propres habitudes piégeantes (et la plupart du temps inconscientes) de violence subtile sur soi et sur les autres . Et c’est la première étape pour en sortir : je ne peux pas sortir d’un piège si je ne sais pas que je suis pris dedans ! »

Classé dans :CNV Maroc, Communication Non Violente

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :